• Balade en sol mineur ...

    Balade en sol mineur ...

     

     

     

     

     

     

     

     Hello à toutes, c'est Yana qui vous parle ...

    Courant février Auroryne et Othilya parties en promenade, avaient trouvé sur leur chemin quelques vestiges d'un temps révolu ;

    C'est par là qu'ils descendaient !

    Là, au chevalement de la fosse 9 de Roost-Warendin :

     

    Balade en sol mineur ...

     

    Là une motrice et ses wagonnets transportaient le charbon :

    Balade en sol mineur ...

     

     

    A leur retour Auroryne et Othilya nous ont fait part de leurs surprenantes découvertes .

    Sathéda et moi Yana avons alors décidé de "visiter" d'autres sites miniers ; il y en reste 21, préservés au patrimoine de la région Nord.

    Nous avons été très impressionnées par le gigantisme de ces structures.

    Comme nous sommes toutes petites devant elles !

    Heureusement, quelques uns de ces majestueux témoins de l'épopée minière ont échappé aux démolisseurs et nous rappellent avec émotion que des hommes ont travaillé dur, là, au fond.

     

    En voici trois autres :

     

    Le chevalement dit "le 8 d'Evin", ancien de la fosse 3 d'Auchel, échappé de justesse de la ferraille et remis en état grâce à la pugnacité d'une association d'habitants et de la communauté d'agglomération.

    Seul au milieu d'un champ, il se dresse comme le symbole du courage des mineurs.

     

    Balade en sol mineur ...

    Le pied pachydermique !...

              Balade en sol mineur ...

     

     

     

    Les bâtiments des fosses 9- 9bis de Oignies (1930) : plus de deux mille mineurs travaillaient là.

     

     

    Balade en sol mineur ...

     

     

     

     

     

     

    Deux des trois chevalements des fosses d'Arenberg, ils sont magnifiques :

     

    Balade en sol mineur ...Les poussards sont impressionnants : 54 m de hauteur au-dessus de nos têtes ...

              Balade en sol mineur ...

     

    Quelle n'a pas été notre surprise de retrouver ici sur le site d'Arenberg "l'éléphant de la mémoire", (re)construit il y a une trentaine d'années en souvenir de la fontaine en bronze que Napoléon avait voulu ériger place de la Bastille ... et dont Victor Hugo parle dans les Misérables.

    Cette pauvre bête abandonnée se sent bien seule et nous avons plaisir à lui faire un peu la conversation...

     

    Balade en sol mineur ...

     

                   Balade en sol mineur ...

     

    Notre périple se termine sur cette note poétique ; nous rentrons songeuses et très émues par toutes ces sensations que nous tenons à partager avec vous ... mine de rien ...

     

    "Et pourquoi vous dites que je suis dans la lune ?
    Par ici on ne dit pas qu'on est dans la terre.
    Personne n'est jamais dans la terre,
    sauf les mineurs,
    qui tirent pour les autres
    les marrons du feu de l'hiver "

    (L'Opéra de la lune,  Jacques Prévert)

     A bientôt !

    Balade en sol mineur ...

     

    Revue de détails :

     

     

    Balade en sol mineur ...Balade en sol mineur ...

     

     

    Yana (K.'n C.) porte un ensemble composé :

    - d'une jupe patineuse en coton rouge vif , la taille est élastiquée .

    - d'un T-shirt en jersey multicolore dont les pans se ferment devant ; deux petites perles de bois en terminent les pointes.

    - de collants noirs .

    - d'un boléro à manches courtes en tricot complète la tenue .

     

    Balade en sol mineur ...

    Balade en sol mineur ...

     

     

    Sathéda (A.G.) porte un ensemble composé :

    - d'un pantalon et d'une tunique réalisés dans un coton fantaisie dans les tons marron/rouille .

    - d'une veste couleur saumon et tricotée en côtes

    - d'un sac gibecière en feutrine marron .

    Les chaussures de ces demoiselles sont empruntées aux "copines " .

     

    Merci de vos visites et gentils commentaires .


  • Commentaires

    15
    Anne-Marie
    Jeudi 6 Juillet à 08:10

    Belle visite dans le bassin minier. Tu aurais pu venir boire une tasse de café chez moi en passant à Evin-Malmaison...Cela m'aurait fait plaisir !

    Mais pour revenir aux poupées, elles sont magnifiques...Comme toujours.

    Bisous

    14
    faby06
    Dimanche 11 Juin à 20:30

    Et en plus, Anankha s'intéresse aux sites miniers ??!! Voilà qui aurait plus à PL !!! Je crois que c'est à lui que MT62 faisait allusion ...

    Tes petites, très charmantes, dans des tenues différentes mais tout aussi affriolantes ont fait un parcours atypique !

    Instructif, intéressant et original. Bravo pour tout !

    13
    Lundi 5 Juin à 21:35

    Bonsoir Anankha,

    Merci pour cette petite balade et cette découverte.

    Tes tenues sont très jolies.

    Bonne soirée

    Bisous

    martine

    12
    Lundi 5 Juin à 09:52

    Très sympa la jupe patineuse de Yana. Je ne savais d'ailleurs pas que ça s'appelait ainsi.

    Quant à Sathéda, elle porte très bien cet ensemble coloré dans les tons rouille et orangé. Le gilet saumon est tout à fait dans mes teintes!!!

    On redécouvre ces "vestiges" maintenant classés et qui virent tant de souffrances et de travail surtout. Merci à ceux qui oeuvrent encore maintenant pour maintenir ces sites vivants. Clin d'oeil à une copine de ce blog qui reconnaîtra quelqu'un de proche dans mon message.cool

     

    11
    Lundi 5 Juin à 08:22

    tes demoiselles sont superbes; merci pour cette promenade dans les mines

    10
    patty fait main
    Lundi 5 Juin à 02:10

    Tes filles, si joliment vétues, ont fait une promenade très intéressante et instructive. C'est bien de connaitre sa région ! Jacques Duquesne, écrivain et de mes amis de longue date, du Nord lui aussi, a écrit les livres "Maria Vandamme", "Alice Van Meulen" et "Catherine Courage" et des films en ont été tirés. Je te les conseille car ils parlent des usines textiles, des brasseries, et surtout des travailleurs des mines et de leur misère. Ces romans et films sont magnifiques et pleins d'émotion. Gros bisous.

    Patty

    9
    Dimanche 4 Juin à 18:00

    J'adore les tenues colorées de tes puces. J'aime ton originalité et le fait que sur ton blog, on ne retrouve pas les mêmes tenues que partout ailleurs.

    Je suis en admiration devant l'éléphant. Bon week-end.

     

    8
    Dimanche 4 Juin à 15:53

    Très intéressante visite des vestiges du temps passé et contente de voir que tes poupées aient pu y participer.

    Leurs magnifiques tenues colorées contrastent avec ce côté sombre de la mine. 

    Bravo à toi, bon dimanche. 

    Bisous. 

    Agnès 

    7
    Dimanche 4 Juin à 14:47

    Merci beaucoup pour cette jolie balade, elles sont bien petites à côte de ces jolies choses !!!!!cool

    Bon week end !!!!!!clown

    Bisous Yvette

    6
    Noëlle Marie
    Dimanche 4 Juin à 13:21

    merci pour ce beau reportage en hommage aux mineurs

    tes filles sont superbes aussi

    douce journée

    amitiés

    Noëlle Marie

    5
    Catherine
    Dimanche 4 Juin à 10:45

    Magnifique hommage aux mineurs que j'admire! 

    Tes Miss sont superbes avec leurs nouveaux vêtements originaux et colorés, bravo!

    Bon dimanche, gros bisous et câlins aux minous.

    4
    Dimanche 4 Juin à 10:36

    Un grand merci pour cet hommage aux "hommes dessous la terre" ! tes filles sont super bien habillées et les quelques mots de Prévert sont magnifiques et vrais !

    bravo ! bisous et beau week end dans notre Nord, terre de courage !

    3
    Dimanche 4 Juin à 09:47

    Un bel hommage aux hommes qui ont travaillé dur pendant toute la période de l'exploitation minière de notre région. C'est heureux que de tels vestiges aient pu être sauvegardé afin qu'ils ne soient pas oubliés.  Autour du Creusot où nous sommes passés récemment il y a la même volonté de ne pas oublier.

    Même si j'ai entendu dire que la vue des terrils était "une horreur", moi je leur voue une admiration sincère. C'est la partie visible d'un travail harassant qui a nourrit de nombreuses familles.

    Yana et Sathéda sont magnifiques ! Bien qu'elles aient un grand souci de leur apparence, cela ne leur enlève rien de leur volonté de se cultiver.

    Merci pour ce bel article.

    Amitiés.

    2
    Dimanche 4 Juin à 08:36

    Tes miss sont superbes pour nous rappeler les dures conditions de travail qu'avaient ces courageux mineurs, un site des plus historiques ! Merci aussi pour ne pas trop rester accrocher dans  la lune, mine de rien, selon Prévert ! Bonne journée

    1
    Dimanche 4 Juin à 07:36

    Merci pour cette balade au pays minier de chez nous ! il faut que ces témoins d'un passé maintenant révolu mais qui a marqué la région soient mis en valeur en mémoire de ces hommes et ces femmes qui ont vécus l'épopée du charbon, qui ont contribués à l'expansion du pays, qui ont remplis avec courage cette vie de labeur qu'était la leur !

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :